Rechercher

La motivation... de la scène à l'entreprise

« Il faut avoir une musique en soi pour faire danser le monde » écrivait Friedrich Nietzsche. Ma véritable histoire d’amour avec la danse débute l’année de mes 10 ans, lorsque ma professeure de danse, Colette, repère en moi une aptitude particulière, quelques facilités, une aisance singulière à son cours de danse classique. Je vais donc "monter" au cours supérieur, je vais m’entrainer beaucoup, je vais danser !

Les cours et les répétitions se multiplient, je croise de nouveaux professeurs, ils sont satisfaits de moi, j'apprends les chorégraphies du Répertoire, je me prépare gentiment à une carrière professionnelle. À 15 ans, j'intègre le conservatoire supérieur de danse classique de Paris, je fais alors connaissance avec un univers dur et compétitif mais où l’enseignement mène au succès, aux réussites.

Nous préparons les concours chorégraphiques, c’est difficile, très difficile, la danse demande un engagement ultime à la fois physique, technique et esthétique.


Mais les blessures musculaires, la fatigue, les doutes, tout cela a du sens, nous savons pourquoi nous souffrons sur nos pointes, nous avons un objectif et il est atteignable.

La motivation s’installe alors dans ma vie, à l’aube de mon adolescence, lorsque nombreux de mes amis traversent cette période comme une crise, une transition nécessaire et sombre, je danse, je travaille, je transpire, je progresse, je m’amuse, bref aucune ombre de tristesse ou de fatigue sur mon visage, je suis dans une dynamique extrêmement positive !

Mes efforts sont récompensés, je progresse et gagne mes concours, mon travail est reconnu par mes professeurs, je suis applaudie , je reçois des médailles et des fleurs… Je suis entrée dans le cercle vertueux de la motivation ; mes professeurs, mes entraineurs ont su me fixer des objectifs, ils ont adapté leurs demandes à mes capacités de progression, ils m’ont fait ce feedback nécessaire à chaque répétition, m’ont valorisée et ont célébré mes victoires…

Rien de ne va m'arrêter, mon engagement est total, je vais devenir danseuse et professeur de danse.

Pendant 25 ans, je vais chorégraphier, transmettre, entrainer, orchestrer, motiver.... En 2017, je quitte le monde du spectacle et du sport pour rejoindre le monde de l’entreprise, et aujourd'hui, en tant que coach, il est devenu essentiel pour moi d’accompagner les managers et les équipes sur cette voie.

Essentiel de mettre cette expérience "terrain" à profit et de partager mes expériences.

Si vous pouvez le rêver, vous pouvez le faire. Walt Disney

Le mot motivation vient du latin movere et signifie mettre en mouvement, allons-y, avançons ! Ce moteur est précieux, puissant dans la vie professionnelle car cette motivation permet de vous engager, d'engager vos collaborateurs, de maintenir l’envie et le plaisir de travailler. La reconnaissance, la confiance, le sens du travail, les encouragements, le sentiment de compétences, autant d'ingrédients qui génère la motivation, elle peut faire toute la différence, alors renforçons la !


1 vue0 commentaire