UNE EQUIPE DE PROFESSIONNELS A VOS COTES

  • Issus du monde l’entreprise
  • Certifiés et régulièrement supervisés
  • Experts dans leurs domaines d’actions
  • Engagés dans une démarche de formation et de veille continue

Cécile ROCABOY

Fondatrice du cabinet OuiBelieve, Cécile Rocaboy est certifiée de l’école de coaching d’HEC, certifiée coach d’équipe IFOD, formatrice en management et leadership, conseillère en prévention des risques psychosociaux et praticienne en psychologie positive. 

Certifiée DISC (comportements), WPMOT (motivations), EQ (intelligence émotionnelle), formée à l’Analyse Transactionnelle et à la Programmation Neuro-linguistique ainsi qu’à la psychologie positive, Cécile accompagne les Dirigeants et leurs comités de Direction, les managers, leurs équipes pour les aider à mobiliser tout leur potentiel et optimiser leurs performances en développant leurs qualités personnelles, relationnelles ou organisationnelles.

Cécile a travaillé précédemment pendant dix-huit ans dans les médias à des postes de responsable de production TV, puis responsable diversité et qualité de vie au travail en charge de la mission handicap, avant d’exercer comme coach interne et formatrice en management dans un groupe de retail.

Cécile transmet son expérience dans le développement de l’intelligence collective et diffuse une vision positive du leadership. Fondamentalement optimiste, elle croit au potentiel de chacun ainsi qu’à la puissance du regard bienveillant qu’elle porte sur les talents qu’elle accompagne.

x

Coach professionnelle certifiée HEC, Formatrice, Consultante en prévention des risques psychosociaux

Laure MARANDON

Laure est executive coach, certifiée de l’école de coaching d’HEC, formatrice en management et soft skills et consultante RH, deux activités complémentaires tournées vers le développement et l’impact humain.

Ses 18 années de parcours au sein d’un grand groupe énergétique en tant que manager de la filière des RH, lui ont permis de développer une grande connaissance de l’entreprise, de ses métiers et enjeux. Dans ses interventions, elle s’appuie sur son expérience personnelle, son observation des situations vécues et la mise en œuvre de méthodes et d’outils simples et efficaces, afin de répondre aux exigences opérationnelles des managers et de leurs équipes.

Elle accompagne les changements dans les organisations, aide les managers et dirigeants à devenir des « leaders responsables » par la prise de conscience de la nécessité de placer l’humain au cœur du système et des décisions.

Son approche est créative et elle utilise des outils innovants pour aider ses clients à explorer leur potentiel. Elle aime connecter ses coachés avec leurs ressentis corporels, reconnaissant l’importance de l’intégration du corps et de l’esprit dans le processus de développement personnel.

Elle s’appuie sur des outils tels que le DISC, le MBTI ou encore map and match qui fait émerger les talents innés des personnes au sein d’une équipe.

Sa conviction : tout individu possède en lui le potentiel nécessaire pour « gravir sa montagne » mais chacun de façon spécifique et en fonction de son développement personnel

x

Coach professionnel certifié HEC, formatrice et consultante RH

Coach professionnel certifié HEC, préparateur mental et consultant en management

Christine DEWERDT

Christine Dewerdt est coach certifiée de l’école International Mozaik, Médiatrice du travail formée à Institut Français de la Médiation, consultante, formatrice en management et leadership.

Certifiée Coach en Process Communication (Khaler Communication France), Christine est également formatrice à l’école de coaching de la Cegos.

A la fois pragmatique et à l’aise avec la complexité, Christine a travaillé précédemment pendant 20 ans au sein de différentes structures comme SFR et accompagne aujourd’hui les transformations auxquelles sont confrontées les entreprises dans les phases clés de leur cycle de vie.

Conseil, coaching, médiation, formation, agilité, créativité.., Christine utilise ces différentes techniques et compétences pour permettre aux comités de direction, managers de proximité et collaborateurs de définir puis d’atteindre leurs objectifs.

Retrouver un sens, une vision commune et partagée, de l’innovation, des managers et des collaborateurs motivés et engagés, et au final une excellence opérationnelle sont, pour Christine, un graal atteignable.

 

x

Coach professionnelle certifiée PCC, Formatrice & Médiatrice, Consultante

Céline CHARVET

Coach professionnelle certifiée de l’école de coaching d’HEC, formatrice en management et leadership et consultante RH, Céline accompagne les Dirigeants, leurs comités de direction, les managers et leurs équipes afin de les aider à mobiliser pleinement leurs ressources au service de leurs projets de développement et de leur performance.

Certifiée EQ-i (intelligence émotionnelle), MBTI et formée à l’Analyse Transactionnelle, Céline propose un accompagnement et un questionnement qui fait appel aux différentes dimensions de chacun tant la réflexion que les émotions afin de créer la mise en mouvement nécessaire à toute action et à toute décision.

Céline a une solide expérience de la vie en entreprise et du management en ayant été directrice juridique et DRH au sein d’un groupe industriel de taille européenne pendant plus de 10 ans. Elle a également exercé le coaching et la formation dans des contextes variés que ce soit en entreprise, pour l’accompagnement de pilotes de ligne ou de commandants de bord, autour de problématiques de management diverses ou encore sur des questionnements autour de la reconversion professionnelle.

Au sein du cabinet, Céline vous accompagne également dans vos problématiques RH.

Optimiste et authentique, Céline croit dans le potentiel de chacun dès lors que les ressources et talents de chacun sont mis en lumière.

x

Coach professionnelle certifiée HEC, Formatrice en management, Consultante RH

Catherine PAILLARD

Catherine est Consultante et Coach certifiée, experte en accompagnement humain des transformationsdéveloppement managérial et qualité de vie au travail.

Ce qui l’anime, c’est accompagner les responsables RH, les dirigeants et les managers dans leurs pratiques afin qu’ils gagnent en efficacité et en confort dans leur rôle ; aider également les responsables RH à identifier et développer leur vivier de talents, et préparer les dirigeants de demain, en musclant leurs compétences managériales et de leadership.

Forte de plusieurs expériences managériales dans des fonctions Ressources Humaines et Business, elle a à cœur de contribuer à construire l’avenir des entreprises, avec ses hommes et ses femmes, dans un monde qui fait face à des transformations de plus en plus intenses et rapides.

x

Coach professionnelle certifiée - Consultante en prévention des risques psychosociaux

Laure CARCAILLON-BENTATA

Laure Carcaillon-Bentata est spécialisée en épidémiologie et en santé publique. Depuis plus de 15 ans, l’ensemble de son parcours professionnel porte sur l’épidémiologie du vieillissement avec une expertise particulière sur les maladies neurodégénératives, les maladies chroniques, la multimorbidité, la fragilité, et la santé fonctionnelle.

Après une thèse en 2010 portant sur l’étude des biomarqueurs du risque cardio-neuro-vasculaire et de démence, une collaboration au sein de la fondation pour la recherche biomédicale d’Espagne, elle intègre Santé Publique France et coordonne la surveillance des maladies neurodégénératives et structure la surveillance sanitaire de la santé des personnes âgées.

Elle y conduit de nombreux travaux épidémiologiques et participe à l’élaboration de grandes enquêtes de santé en population et plus récemment, au niveau national et européen à l’évaluation de l’impact de la crise sanitaire liée à la Covid-19 sur la santé des populations, notamment sur les maladies chroniques et sur la survenue de Covid-long.

Actuellement responsable scientifique au sein de la plateforme BPE du CIC 1401, Laure Carcaillon-Bentata conçoit et coordonne la mise en place d’études de pharmaco-épidémiologie en vie réelle, en lien avec des partenaires français et internationaux.

Laure intervient pour OuiBelieve en tant que conférencière sur les thématiques de la sédentarité, la qualité de vie et la santé mentale.

x

Épidémiologiste et Docteur en Santé Publique, Conférencière

POURQUOI NOUS CHOISIR ?

Un cabinet à taille humaine et une équipe d’experts à votre écoute  pour un accompagnement de proximité

EXPERIENCE

Forts de nos expériences diverses et complémentaires, nous vous apportons un autre regard sur vos problématiques pour atteindre vos objectifs.

CONFIANCE

Une valeur forte pour nous que nous transmettons dans nos prestations, la confiance en soi, en l'autre, en l'équipe pour une performance durable.

IDEES

Grace à notre créativité, nous vous accompagnons à innover, à penser "out of the box", et ainsi à trouver vos propres nouvelles solutions.

EFFICACITE

Les dispositifs que nous proposons sont à haute valeur ajoutée pour les organisations, pratiques et adaptés à vos enjeux.

CHARTE DE DEONTOLOGIE DU COACHING

Membre de l’Association Européenne de Coaching (EMCC France), nous nous engageons à respecter, dans l’exercice de nos missions d’accompagnement individuel et collectif, la charte déontologique proposée par celle-ci.

Cette charte a pour objectif d’établir un cadre protégeant les coachés, les coachs et les éventuels prescripteurs ou tiers.

Elle est le fondement éthique des pratiques du coach, spécifie les exigences de bonnes pratiques du coaching, du mentorat et de la supervision, afin de renforcer l’excellence de la profession.

Préambule – Définition partagée du coaching par OuiBelieve:

  • Le coaching a pour finalité de développer la capacité d’agir de la personne accompagnée dans les situations professionnelles qu’elle rencontre et/ou auxquelles elle peut être confrontée. Le coaching vise à développer l’autonomie de la personne ou du collectif accompagné en lui facilitant la mobilisation de ses propres ressources. Dans le cadre d’objectifs professionnels, le coaching concourt au développement des potentiels, des savoir-faire relationnels et des compétences managériales.
  • Le coaching se différencie du conseil (il ne propose pas l’intervention d’un expert chargé de trouver des solutions) et de la formation (il ne prévoit pas la transmission de connaissances à partir de programmes préétablis).
  • Le coaching ne se substitue pas à l’accompagnement managérial.

I – Relation avec le client :

Contractualisation :

Le coach :

  • met le code déontologique à disposition de ses clients et explicite clairement son engagement à le respecter.
  • explique précisément et vérifie la bonne compréhension par le client et le commanditaire de la nature et des termes du contrat de coaching, individuel ou collectif, y compris des dispositions financières, logistiques et de confidentialité qu’il contient.
  • se fonde sur ses connaissances et ses expériences professionnelles pour comprendre les attentes de ses clients et commanditaires, afin de définir avec eux un programme de travail permettant d’y répondre.
  • Doit expliquer ouvertement les méthodes qu’il emploi et, si le client et le commanditaire le demandent, fournir des informations complémentaires sur les processus.
  • S’assure que la durée du contrat permet d’atteindre les objectifs du client et du commanditaire, et veille en permanence à favoriser l’indépendance et l’autonomie du client.
  • s’assure que les locaux où se déroulent les activités de coaching ou formation offrent des conditions optimales pour l’apprentissage et la réflexion, conditions qui favorisent l’atteinte des objectifs fixés par contrat.
  • veille à faire passer les intérêts de ses clients en priorité, en s’assurant toutefois que lesdits intérêts ne vont pas à l’encontre de ceux du commanditaire.

Intégrité :

Le coach :

  • communique à tout client, commanditaire et collègue des informations précises et véridiques sur leurs qualifications professionnelles, l’association professionnelle à laquelle il appartient, son expérience, sa formation, ses certifications et accréditations.
  • s’assure qu’aucune publication, support promotionnel ou autre ne contient ou ne suggère des indications erronées ou trompeuses sur ses compétences, qualifications ou accréditations professionnelles.
  • s’engage à respecter les lois applicables et à ne jamais encourager, faciliter ou cautionner de quelconques activités malhonnêtes, illégales, non professionnelles ou discriminatoires.

Confidentialité :

Le coach :

  • garantit le plus strict degré de confidentialité avec tous les clients et commanditaires, sauf si la loi l’oblige à divulguer certaines informations.
  • définit clairement avec ses clients et commanditaires les conditions dans lesquelles la confidentialité pourra être levée (activités illicites ou danger pour eux-mêmes ou des tiers, etc.) et recherche activement un accord sur ces limites de confidentialité, sauf si la loi l’oblige à divulguer certaines informations.
  • sauvegarde, conserve et détruit (selon les règles relatives à la RGPD) tous les documents utiles relatifs à son travail avec ses clients, notamment les fichiers et messages électroniques, de façon à garantir la confidentialité, la sûreté et le respect de la vie privée, conformément aux lois et autres dispositions applicables dans le pays en matière de protection des données et de confidentialité.
  • doit expliquer à son client qu’il travaille avec un superviseur et s’assurer que le client est d’accord pour que son cas soit évoqué anonymement à l’occasion de cette supervision. Il doit par ailleurs préciser au client que la relation de supervision est elle-même soumise à des règles strictes de confidentialité.

Interactions inappropriées :

Le coach :

  • a la responsabilité de définir et de maintenir des limites claires, appropriées et culturellement admissibles en ce qui concerne toute forme d’interactions physiques ou virtuelles avec les clients ou commanditaires.
  • évite toute relation sentimentale ou sexuelle avec ses clients ou commanditaires pendant le déroulement d’un contrat. En outre, les membres doivent être attentifs à la possibilité d’une quelconque intimité sexuelle avec les parties susvisées et prendre les mesures appropriées pour mettre fin à une telle situation ou pour résilier le contrat afin de garantir une relation saine.

Conflits d’intérêts :

Le coach :

  • s’interdit d’exploiter ses clients et de tirer de quelconques avantages financiers ou autres de leurs relations
  • établit une distinction claire entre leurs relations professionnelles et toute autre forme de relations, pour éviter tout conflit d’intérêts.
  • est conscient du risque de conflit d’intérêts de nature commerciale ou affective pouvant découler de la relation de travail et s’engage à régler ces situations de façon rapide et efficace afin qu’elles ne portent aucun préjudice au client ou au commanditaire.
  • discute franchement de tout conflit d’intérêt avec leur client et, s’il n’est pas possible de le régler efficacement, s’attache à trouver un accord pour mettre fin à la relation.

Fin d’une relation professionnelle et responsabilités ultérieures :

Le coach :

  • respecte le droit d’un client de mettre fin à une relation à tout moment du processus, dans les conditions prévues au contrat de coaching.
  • doit inciter le client ou le commanditaire à mettre fin à la relation de coaching s’il estime que le client tirerait un meilleur parti du travail avec un autre coach ou avec un professionnel d’une autre spécialité.
  • est conscient que ses responsabilités perdurent au-delà de la fin de la relation professionnelle. Ceci implique :
    • d’assurer la confidentialité convenue de toutes les informations relatives aux clients et commanditaires ;
    • de veiller à la conservation en lieu sûr de l’ensemble des dossiers et données correspondantes, conformément aux lois et dispositions applicables dans le pays en matière de protection des données et de confidentialité
    • de s’interdire toute exploitation d’anciennes relations, ce qui pourrait remettre en question le professionnalisme ou l’intégrité du membre ou de la communauté professionnelle ;
    • de fournir tout élément de suivi qui a été prévu par accord entre les parties.

 II – Conduite professionnelle

 Préservation de la réputation de la profession :

Le coach :

  • adopte un comportement reflétant positivement et renforçant la réputation d’une prestation de service de plus en plus professionnalisée.
  • Fait preuve de respect vis-à-vis des autres coachs professionnels, ainsi que vis-à-vis des différentes approches du coaching.

 Egalité et diversité :

Le coach :

  • s’interdit toute forme de discrimination, pour quelque motif que ce soit, et s’attache à renforcer sa propre sensibilité face à de potentiels motifs de discrimination.
  • est conscient de la possible existence de biais inconscients et veille à adopter une approche respectueuse et inclusive qui reconnaît et tient compte des spécificités de chacun
  • doit remettre en question, dans un esprit constructif, les comportements perçus comme discriminatoires de tout collègue, fournisseur de services, client ou participant en matière de diversité.
  • Est attentif à sa communication orale, écrite ou non-verbale pour éviter toute forme de discrimination involontaire.
  • participe à des activités de développement destinées à renforcer sa propre sensibilité aux questions d’égalité et de diversité.

III – Excellence de la pratique

Capacités professionnelles :

Le coach :

  • possède les qualifications, compétences et expériences nécessaires pour répondre aux besoins des clients et s’engage à ne pas excéder les limites de ses compétences. Le cas échéant, il oriente son client vers un professionnel aux qualifications mieux adaptées.
  • garanti que son état de santé lui permet d’exercer ses activités dans de bonnes conditions.

 Supervision :

Le coach :

  • établit une relation avec un superviseur qualifié ou un groupe de pairs, à une fréquence adaptée à sa pratique du coaching, et conforme aux exigences de son organisation professionnelle.
  • veille à ce qu’aucun autre type de relation avec leur superviseur ne risque de nuire à la qualité de la relation de supervision.
  • discute de tout problème éthique réel ou potentiel ainsi que de toute infraction au présent code avec son superviseur ou groupe de pairs pour obtenir soutien et conseils.

 Développement professionnel continu :

Le coach :

  • élargit ses compétences de coach en suivant des formations adaptées à sa situation.
  • apporte une contribution à la communauté professionnelle, en fonction de son degré d’expertise. Cette contribution peut prendre diverses formes, par exemple une assistance informelle à d’autres membres actifs, une contribution au développement de la profession, la réalisation d’études, des publications, etc.
  • évalue systématiquement la qualité de sa pratique, par exemple au travers du feedback de leurs clients, de leur superviseur et d’autres interlocuteurs pertinents.